" Et elle est debout la négraille..."

 

Cérémonie  à l'occasion du 161e anniversaire de l'abolition de l'esclavage : 10 mai 2009 à Auxerre

Bon nombre d'auxerrois ont répondu ce matin à l'invitation de M. Guy FEREZ, Maire d'Auxerre et du conseil municipal afin de célébrer le 161e anniversaire de l'abolition de l'esclavage.

Si on peut regretter que la mobilisation de la communauté noire d'Auxerre soit si peu importante pour pareille occasion, notons que la communauté comorienne et l'association YSIA étaient, elles, bien représentées par une dizaine de membres...

 

Après la lecture de divers extraits de textes relatifs à ces sombres heures de l'histoire commune, une nouvelle plaque a été dévoilée place des Droits de l'Homme, sur le parvis de la gare d'Auxerre et une minute de silence et de recueillement a été respectée.

A l'issue de la cérémonie, Radio France bleu a interrogé Wassila, co-fondatrice d'YSIA et M. Abderemane Cheick, membre de la communauté comorienne d'Auxerre, afin de recueillir leurs impressions quant à la symbolique de cette manifestation et à l'éventuelle évolution que l'on pourrait souhaiter dans les années à venir.

                                                                                                                                    BB

 

 Photographies : M. Abderemane Cheick

 

"Et elle est debout la négraille
la négraille assise
inattendument debout
debout dans la cale
debout dans les cabines
debout sur le pont
debout dans le vent
debout sous le soleil
debout dans le sang

debout
et
libre"

Aimé Césaire, Cahier d'un retour au pays natal, 1939

abolition esclavage cérémonie Auxerre Aimé Césaire

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×