Episode 13 : Muzdalifa House

Aujourd'hui, le Centre culturel créé tout récemment à Moroni par Soeuf Elbadawi, journaliste, écrivain, comédien, "agitateur d'idées" depuis près de 20 ans, vous ouvre ses portes à l'occasion du vernissage d'une exposition sur la littérature comorienne.  

 

 L'exposition intitulée Fragments d'une écriture en pays de lune porte sur littérature comorienne d'expression française.Déjà présentée à Marseille, elle peut être mise à disposition de toute structure intéressée. 

 

 

La soirée a également été l'occasion de diverses prises de parole et de lecture. Ici,l'écrivain Aboubacar Saïd Salim.

Suite de la soirée

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site